Construction: Quels sont les coûts à prévoir dans une construction de maison neuve ?

Faire construire vous permet d’avoir la maison idéale répondant à vos besoins, sans aucun besoin de partir dans des travaux de rénovation. Mais pour estimer l’ensemble des coûts du projet, cela n’est pas chose aisée. De plus l’actualité avec la mise en place de la RT 2020 imposant des règles plus drastiques en matière de consommation énergétique, et la  pénurie des matériaux le budget construction de cette année 2021 semble être en hausse. Avant de vous engager dans un tel projet, nous vous proposons un article sur les différents coûts de construction à prévoir.

Frais de terrain

Dans un premier temps, il vous faudra acquérir un terrain. Avec une densification de la population, les terrains sont plus en plus petits. Dorénavant, la  norme est en moyenne à un terrain de 500m² en lotissement. En fonction de votre secteur de recherche, les prix des terrains varient énormément. La fourchette nationale se situe entre 70 et 150 € du mètre carré constructible avec une grosse irrégularité dans les régions rurales où la fourchette oscille entre 30 et 50€.

Avant de concrétiser l’achat de votre terrain, vous devrez en amont prendre en compte quelques considérations tel que la viabilisation du terrain et les frais annexes.

Viabilisation du terrain

La viabilisation du terrain consiste en son raccordement avec le réseau des eaux usées, de l’électricité et de  la téléphonie. Dans le cadre d’un terrain individuel, vous serez seul en charge de ces frais, et plus vous êtes éloignés du réseau, plus les frais de raccordements grimpent. Il faut compter environ 200€ par mètre linéaire pour un raccordement électrique, 100€ pour du gaz et 45€ pour de l’eau. Une enveloppe qui peut se chiffrer par milliers d’euros, et qui réduit votre enveloppe pour la maison.

Bornage du terrain

Afin de bien délimiter le périmètre de votre propriété dans le respect du cadastre, il vous sera impératif de faire intervenir un expert géomètre pour le bornage du terrain. Compter un coût entre 700 à 1500€ pour l’intervention du géomètre.

Étude des sols et fouille archéologique sur le terrain

Afin de vérifier l’état du sol et de vérifier qu’aucun vestige du passé ne se trouve sur votre terrain, vous devrez procéder à des fouilles archéologiques. Ces fouilles ont notamment pour but de déterminer le type de fondations à mettre en place en fonction du type de sol. Ce coût est en général intégré dans les CCMI constructeurs, mais peut être amené à varier en fonction de la nature du terrain. L’étude de sol en fonction est réalisée par un géologue , son coût moyen en France est de 1000€ en fonction des conditions de votre terrain. La pente, le type de terre et la zone dans laquelle vous vous trouvez peuvent faire grimper les prix de cette fouille.

Frais de notaire sur le terrain

Vous ne serez pas soumis à des coûts de notaire sur l’ensemble de votre propriété, mais seulement sur le terrain nu. De plus les frais de notaire sur terrain sont moindres que dans de l’achat dans l’ancien. Compter environ 10% de la valeur de votre terrain en frais.

Frais d’intérêt intercalaire et de prêt

Si vous achetez  à crédit votre terrain, le premier décaissement de votre prêt se fera pour le paiement du terrain. Dans l’attente de la fin de la construction, vous rembourserez des intérêts intercalaires qui sont un coût supplémentaire à prévoir dans le financement de votre projet. Compter en plus l’assurance de prêt et les assurances individuelles en remboursement de frais. Les premières étapes de remboursement sont moindres à chaque déblocage et appel de fonds du projet, les intérêts intercalaires augmenteront et viendront augmenter la mensualité. Vous ne remboursez pas votre prêt, ce sont des coûts supplémentaires à prévoir.

Budget à prévoir pour une maison

Une fois avoir prévu l’ensemble des frais pour le terrain, il est maintenant temps de s’attaquer au coeur du projet, les frais pour la maison. À l’heure actuelle, les frais de construction pour une maison neuve oscillent entre 1200 à 1800 € du mètre carré. Mais ce budget peut être à la hausse en fonction de différents paramètres.

Surface au sol de la maison

Premier critère important, la surface de plancher de votre habitation va déterminer le coût de votre construction. Pensez en amont qu’il vous faudra aménager ces surfaces avec de coûts non compris tel que la peinture des murs, la pose de revêtement de sols.

Forme de la maison

Tout dépend de la forme et du style de votre maison, une maison à étage n’est pas le même prix qu’une maison de plain-pied. Quoique ce coût commence à se lisser. En fonction des décrochés souhaitaient dans votre maison, les coûts s’en trouveront eux aussi augmentaient. Si vous cherchez le modèle, le plus économique en termes de construction, partez sur une maison à étage de forme rectangulaire sans décrocher avec un toit deux pentes et la présence de mansarde.

Type de chauffage

Le type de chauffage a une incidence sur le coût du projet global. Le moins cher reste la pose de convecteurs dans les pièces. Pour les adeptes de confort, vous pourrez partir sur du chauffage au sol, mais le coût est plus important. Compter entre 70 à 110 € du mètre carré.

Frais de maitrise d’ouvrage

Afin d’assurer le suivi de votre chantier, vous pourrez déléguer la maitrise d’ouvrage de votre construction à un professionnel habilité de type constructeur ou maitre d’oeuvre. Cette prise en charge du projet est appelée frais de maitrise d’ouvrage. Elle est environ de 9% du prix de la maison.

Dommage ouvrage

Afin de protéger le chantier et les ouvriers, vous devrez souscrire à une assurance de dommage d’ouvrage. Son prix est compris est de 3770€.

Aménagement annexes et extérieurs

Dans le cadre d’un projet de construction les CCMI, ne comprenne généralement pas :

  • La cuisine équipée: son prix moyen oscille entre 6000 et 20 000€ en fonction de votre besoin en électroménager et des matériaux choisis.
  • Les équipements sanitaires de type vasque: Le prix moyen d’un meuble vasque est de 1500€.
  • L’ameublement intérieur: dressing, meuble de rangement
  • Les peintures: prévoyez une sous-couche, idéalement un enduit pour les plafonds , ainsi que toute la fourniture nécessaire ( pinceau, rouleau, scotch, bâche de protection)
  • Les revêtements et poses de sol dans les chambres: parquet, revêtement PVC ou encore carrelage
  • Les aménagements extérieurs de type portail , clôture, enrobée, gazonnent

Plus-value de construction

Entre les prestations incluses dans le CCMI est la réalité sur vos choix, il y a toujours une marge conséquente. Les gammes de produits constructeurs restent très basiques et peu qualitatives. Ainsi compter une enveloppe de plus-value pour l’ajout de prise d’électricité, de spots au plafond, de changement de carrelage dans des dimensions de 60*60. Ces petits changements ont un coût supplémentaire à prévoir dans votre projet global.

Ouverture des compteurs

Il vous faudra prévoir une enveloppe globale pour l’ouverture des compteurs d’eau, électricité, téléphonie, mais aussi une installation de boite aux lettres. Compter une enveloppe de 1000€ pour la réalisation de ces tâches.

Prévoir la taxe d’aménagement d’urbanisme

Bonne nouvelle en tant que construction vous pourrez être exonérée de taxe foncière pendant 2 ans. Moins bonne, néanmoins vous êtes assujettie à la taxe sur les nouveaux équipements qui peut être très chère dans certaines communes et en fonction de vos aménagements extérieurs. Cette taxe peut varier entre 400 à 20 000€, renseignez-vous auprès de votre mairie. Sur certaines communales les premiers 100m² habitables se trouvent assujettis à cette taxe.