Comment refaire la peinture de son plafond ?

Situé en hauteur la peinture du plafond est souvent vu comme un élément difficile à peindre sans trace. Vous pouvez faire appel à un professionnel peintre pour la remise en état votre plafond, la foruchette de prix oscille entre 18 et 50 du mètrre carré. Vous pourrez aussi en fonction de l’état initial de votre plafond procéder à des travaux de gros oeuvre comme une remise en état pour une meilleure isolation phonique, un agrandissement, ou tout simplement un rafraichissement par une nouvelel couche de peinture. Si vous êtes bien équipé et méthodique vous pourrez peindre par vos propres soins votre plafond.

Bien choisir sa peinture 

Pour une apllicatioin parfaite de peinture sur votre sol, il convient de choisir la bonne peinture. Les peintures acryliques et glycéros sont les plus adaptés pour l’embellissement de vos plafonds. Leurs aspects mats permet de corriger les petites imperfections. Et cerise sur le gâteau, elles ne gouttent pas. 

Vous aurez à votre disposition une grande palette chromatique, privilégiez un blanc cassé pour effet plus naturel. Les couleurs clairs agrandissent la pièce et donne de la luminosité, les couleurs foncées quant sont très design mais non adpté sur des plafonds bas. Effectivement dans les effets de perspective elles viennent diminuer le volume de la pièce.

Equipez vous avec du matériel de peintre profesionnel 

Pour réussir un plafond sans trace, il convient d’être équipé avec un matériel de qualité, car au delà de la patte artistique et de la technique, le matériel a une incidence cruciale sur le résultat. Afin de vous lancer dans les travaux de peinture, vous aurez besoin de : 

Une bâche de protection pour protéger votre environnement

Une peinture sous couche 

Une Peinture de type acrylique 

Un Escabeau

Ruban de masquage

Matériel de nettoyage: bassine, éponge, lessive ou produit vaisselle

Un rouleau 

Un plumeau

Commencer par protéger la pièce et préparer les lieux

Avant de vous lancer dans les travaux de peinture, commencer à demménager les meubles et protéger le sols et fen^tres des éventuels éclaboussures de peinture. Fixer vos bâches au sol avec de l’adhésifs pour éviter les incidents pendant l’application de la peinture. Pour une application optimale, appliquer du ruban de masquage en haut des murs pour ne pas dépasser et créer des coulure sur votre mur.

Nettoyer votre plafond avant l’appliaction de la peinture 

Votre plafond doit être parfaitement lisse et propre avant l’application de votre peinture. Dans un premier temps, dépoussiérez à l’aide du plumeau toutes les impuretés de votre plafond. Puis lessiver-le à l’aide d’une éponge humide. Finisser par sécher l’humidité à la’ide d’un chiffon.

N’innonder pas vorte plafond, le but est seulement d’enlever les impuretés, pas de causer des dommages dans le placo.

Appliquer la sous couche de peinture

Il est impératif pour un plafond impeccable d’appliquer une sous couche. Celle-ci va permettre une meilleure accroche de la peinture, mais aussi un rendu plus opaque et lisse. Appliquer votre sous couche comme votre peinture à l’aide d’un rouleau ou d’un balai télécospique. Laisser sécher cette première couche.

Appliquer la peinture du plafond

Pour peindre sur un plafond sans trace, il convient de respecter les conseils suivant: 

Appliquer la peinture à l’aide d’un gros rouleau ou d’un pistolet à peinture. Pour les angles et recoins privilégier une application au pinceau.

Eviter le surplus de peinture sur le rouleau, le surplus sera plus difficile à étaler et risque de vous cérer des traces.

Eviter de peindre proche de la lumière votre perception serait erronnée quand au rendu final

Réaliser votre pose en une fois, privilégier des mouvements horizontaux et verticaux.

Appliquer 2 couches pour un résultat impeccable