Pourquoi choisir une maison en V ?

Vous disposez d’un grand terrain confortable et vous vous demandez quel type de maison conviendrait à cet environnement.

Pourquoi ne pas construire une maison en V ? Elle présente de nombreux avantages par sa position, sa forme et les aménagements agréables qu’elle autorise.

C’est quoi une maison en V ?

Une maison est considérée en “V” lorsque son implantation forme un V. Les angles de la construction sont généralement situés entre 30° et 45°.

A ne pas confondre avec une maison en “L” qui elle formera un angle droit à 90°.

Ces maisons sont souvent choisies pour leurs volumes, en effet, elles permettent de créer des pièces de vies et des circulations de grande surface.

Ce qui en fait des constructions idéales pour une habitation familiale permettant l’aménagement de quatre ou cinq chambres.

Les avantages d’une maison en V

Avant de parler du côté pratique de ce type de maison, il est important de souligner que faire le choix d’une construction en V vous apporte une certaine originalité et un design atypique.

L’orientation

Dans la grande majorité des cas, une maison en V va être implantée de façon à orienter l’intérieur de l’angle au côté sud. Ainsi, l’aménagement d’une terrasse devant le jardin ou la création d’une piscine permettent de créer un espace ouvert.

Les pièces de vie sont généralement disposées sur la face avant donnant ainsi un cadre et une vue exceptionnels.

D’un point de vue bioclimatique, les espaces de nuits et l’entrée, souvent équipées d’ouvertures simples, sont insérées sur la face arrière, du côté nord, permettant à la maison par des baies vitrées au sud, de conserver une température modérée et un air ambiant agréable.

De plus, par l’installation de ces larges baies vitrées, vous vous offrez un grand confort de luminosité.

La répartition

Le plan d’une maison en V permet de séparer les lieux de vie des espaces de sommeil de façon homogène.

En effet, dans la grande majorité de ces constructions, il est d’usage d’installer les salons, cuisines et pièces à vivre à l’intérieur de l’angle.

Ce qui laisse les deux extrémités de chacune des ailes pour y installer par exemple les chambres d’enfants ainsi qu’une suite parentale de l’autre côté. L’espace intérieur devient fonctionnel et agréable par l’optimisation des volumes.

Le principal inconvénient de ce type de maison réside dans le choix du terrain qui devra répondre à certains critères environnementaux comme la taille qui doit être suffisante pour accueillir les volumes et la pente qui peut être problématique.