Maison avec mezzanine

 

Concevoir les plans de sa maison est une étape importante dans la vie d’un propriétaire. En ville ou à la campagne, les architectes de toutes les époques ont su imaginer des habitats typiquement régionaux qui correspondent parfaitement aux occupants.

Que vous soyez sur le point de faire construire votre bien ou que vous souhaitiez rénover un logement ancien, les questions de la superficie et de l’agencement des pièces à vivre sont majeures.

En effet, en fonction de la constitution de la famille, des besoins et des envies de chaque membre, les plans peuvent évoluer.

Ainsi, de nombreux propriétaires décident de doter leur maison d’une, voire de plusieurs, mezzanines. Cet élément architectural possède plusieurs avantages dont celui d’augmenter la surface habitable.

Le principe de la mezzanine

Également appelée “entre-sol”, la mezzanine consiste à créer, au sein d’un bâtiment, un étage intermédiaire dans un grand volume. Cet espace, qui surplombe la pièce principale, est desservi par un escalier et accueille traditionnellement la chambre à coucher.

Cependant, de nos jours, la mezzanine se compose bien souvent de plusieurs pièces à vivre.

Cet élément est particulièrement fréquent dans les maisons et les appartements disposant d’une grande hauteur sous plafond mais de peu de surface au sol.

Le principe architectural de la mezzanine est également utilisé pour aménager les combles. Ainsi, le plafond de la mezzanine peut être droit ou en sous-pente.

Les avantages de la mezzanine

Installer une mezzanine dans sa maison représente de nombreux atouts, à la fois pratiques mais aussi esthétiques.

En effet, cet étage supplémentaire permet de multiplier les surfaces habitables, d’offrir un nouveau volume à l’habitation et de lui donner une certaine modernité architecturale.

Gagner en surface

Alors que le prix du m² ne cesse d’augmenter, opter pour construire une mezzanine à l’intérieur de sa maison permet de gagner en superficie habitable.

La stratégie s’avère particulièrement efficace dans les lofts ou les anciens ateliers, espaces dans lesquels le plafond est très haut. Ainsi, certains propriétaires parviennent à doubler, voire à tripler, la surface au sol.

Pour les maisons de plain-pied, une mezzanine permet d’aménager intelligemment les combles en les utilisant comme bureau, bibliothèque ou comme chambre supplémentaire.

Travailler le volume

La mezzanine est un élément architectural pratique mais aussi très esthétique. En effet, ses matériaux de construction, son emplacement dans la maison mais aussi sa mise en relation avec l’espace qu’elle surplombe forment un tout qui dynamise l’ensemble de l’habitation.

Ainsi, la mezzanine peut être conçue en tant qu’espace fermé ou en tant qu’espace ouvert. Si les cordes et les barrières offrent des solutions minimalistes de séparation, les surfaces vitrées divisent les pièces avec élégance en laissant passer la lumière. Pour une intimité ponctuelle, des rideaux peuvent être installés.

Moderniser sa maison

La mezzanine, de par sa position et son utilisation, est un révélateur de la modernité d’une habitation.

Cette installation démontre une volonté de fluidité entre les espaces et reflète les problématiques de la société actuelle telles que le manque de place et l’agencement raisonné des volumes.

Créer une mezzanine constitue une méthode de division des espaces et de réinvention de l’intimité.

De plus, grâce à l’aménagement des combles et à la diminution des grands volumes, les propriétaires réduisent intelligemment les dépenses énergétiques de leur foyer. En effet, si les pièces sont plus petites et bien isolées, la consommation de chauffage sera limitée en hiver et la température sera réduite en été.

La mezzanine offre de beaux atouts à une maison. Elle doit toutefois répondre à des normes strictes de sécurité, notamment sur le poids qu’elle peut supporter.