PLANS & CONSTRUCTION de MAISONS
Construire une maison individuelle neuve
Descriptif de construction
> Prix & descriptif > descriptif

CONSTRUIRE UNE MAISON INDIVIDUELLE NEUVE SANS CONSTRUCTEUR

Dans la majorité des cas, le constructeur de maison individuelle ne dispose pas de ses propres ouvriers.

Le constructeur confie la construction à des entreprises dont il essaie d'obtenir les prix de construction les plus bas.

Le bénéfice du constructeur (marge) est d'autant plus important qu'il aura vendu chère la maison neuve à son client tout en faisant construire à bas prix.

Le constructeur est tenu, par la loi, de fournir un descriptif où doivent être indiquées toutes les prestations permettant le bon usage de la maison neuve à construire.

Les prestations, nécessaire à la construction, qui ne sont pas incluses dans le prix global, doivent faire l'objet d'une remise de prix auquel le constructeur devra se tenir si la prestation lui est finalement demandée.

Le constructeur n'indique pas à son client le détail des prix des ouvrages et équipements qu'il a prévu pour la maison neuve.

Le constructeur établi donc un autre descriptif avec l'entreprise qui réalisera la construction.

Avec un Contrat de Construction de Maison Individuelle (CCMI), pour construire une maison neuve avec un constructeur, il y a donc deux descriptifs :

  1. le descriptif entre le client et le constructeur
  2. le descriptif entre le constructeur et l'entreprise de construction

Même sans volonté délibéré du constructeur de ne pas respecter le descriptif remis à son client, on a souvent constaté que la construction ne respectait pas ce descriptif remis au client par le constructeur, le descriptif de l'entreprise chargée de la construction étant différent.

En plus de la marge, quelquefois importante, des constructeurs, ce risque de non respect du descriptif de construction de la maison neuve à construire peut vous amener à construire sans constructeur.

En plus de l'économie pouvant être réalisée sur la marge du constructeur, construire sans constructeur permet de s'exonérer de l'obligation de souscrire à l'assurance dommage ouvrage et d'économiser plusieurs milliers d'euros :

Construire avec un architecte :
Pour construire votre maison individuelle neuve sans constructeur, vous pouvez prendre un architecte ou un maître d'oeuvre.
Insistez pour que celui ci établisse un descriptif quantitatif détaillé qui servira de base à la passation des marchés de travaux avec les entreprises.

Construire soi même :
Pour construire votre maison individuelle neuve en confiant directement les travaux aux entreprises de votre région, vous devrez établir un descriptif, voire un quantitatif, pour obtenir des prix et suivre votre chantier.
Vous pouvez obtenir ce descriptif sur notre espace de vente :

En plus du plan de construction (à partir de 19,90 EUR), vous pourrez commander :

  1. Soit le descriptif et quantitatif tous corps d'état pour consultation des entreprises (+300 EUR)
  2. Soit le descriptif quantitatif avec prix unitaires estimatifs (+450 EUR)












Descriptif de construction pour construire une maison neuve

Le descriptif est le document qui permet aux professionnels de la construction (principalement constructeurs) et à leurs clients de se mettre d’accord sur les prestations contractuelles de la construction d'une maison individuelle neuve.

Il indique, de façon plus ou moins détaillée, la nature et la mise en oeuvre des matériaux employés, ainsi que les spécifications techniques des équipements prévus par le constructeur.

On distinguera trois types de descriptifs pour construire une maison individuelle neuve:

  • Le descriptif sommaire indique, en une ou deux pages, le procédé de construction, les prestations et les équipement de la maison
  • Le descriptif contractuel joint à un contrat de construction (CCMI: Contrat de Construction Maison Individuelle) est réglementé par un modèle type obligatoire précisant par des croix dans des colonnes distinctes les ouvrages compris ou non dans le prix global, objet du contrat proposé par le constructeur.
  • Le descriptif quantitatif, précise, en plus du libellé décrivant les ouvrages, les unités et les quantités des matériaux à mettre en oeuvre. Une fois ce document transmis, avec les plans de niveaux, de coupes et de façades aux entreprises, celles ci peuvent remettre leurs prix. Le document comportant ces prix constitue le devis servant de base à la passation des marchés entre l’entreprise et le maître d’ouvrage.

Descriptif sommaire de la maison

Nous produisons ici le descriptif général de la maison traditionnelle haut de gamme à construire, par des entreprises séparées, sous la direction ou non d’un architecte.

Son contenu, qui pourra vous servir de modèle, répond notamment aux caratéristiques:

- 1 - de la plupart des maisons présentées sur les sites web partenaires qui comportent une référence de prix sous la forme d’une grille correspondant à des fourchettes de prix de A à E.

Sites web partenaires:


- 2 - des réalisations de nos architectes spécialistes de la maison en région Rhone-Alpes et dont l’offre est présentée sur

- 3 - des plans de construction disponibles sur l'espace de vente:

IMPLANTATION DE LA MAISON

Piquetage réalisé par l'architecte et l'entrepreneur de gros-oeuvre sur un terrain accessible, débroussaillé, alimenté par l'eau sous pression et exempt de suggestion nécessitant une étude particulière.

TERRASSEMENT

Déplacement de l'engin, décapage de la terre végétale stockée à part, terrassement en sol ordinaire, environ 1m plus large que l'emprise de la construction, et mise en dépôt sur place des déblais (sans évacuation ni apport). Remise en place avec le lot V.R.D. Création d'un accès chantier. Creusement des fondations.

GROS OEUVRE

Fondations en béton armé coulées ou coffrées à profondeur hors gel.

Soubassement en maçonnerie d'agglomérés creux de 0,20m d'épaisseur ou béton armé pour parties enterrées. Etanchéité traitée par le maître d'ouvrage et drainage au lot V.R.D.

Dallage en béton armé avec film plastique d'étanchéité sur empierrement de graviers lavés pour sol garage et annexes. Idem compris isolation sol pour parties habitables.

Dalle préfabriquée du commerce sur vide sanitaire ou sous-sol et pour étage avec interposition de rupteurs de pont thermique en chaînage. Isolation par dalle flottante selon chauffage par le sol.

Elévation des murs en maçonnerie d'agglomérés creux de 0,20m d'épaisseur intégrant, si nécessaire, l'ossature béton armé antisismique (linteaux, poutres, raidisseurs verticaux, encadrement de baies, chaînages horizontaux et rampants, poteaux selon plans).

Conduit pour gaine de fumée section intérieure 0.30m. x 0.30m. ou 0.20m x 0.40m maçonné nécessitant éventuellement un tubage (non compris). Couronnement sur toiture par dallette sur potelets. Souche isolée si nécessaire.

Rebords de fenêtres (appuis ou coudières) et seuils de portes extérieures en maçonnerie coulées sur place.

FACADES

Application projetée d'un enduit d'imperméabilisation et de parement sur façades compris encadrement des ouvertures (tableaux).

CHARPENTE - COUVERTURE - ZINGUERIE

Charpente en sapin de pays traité comprenant pièces de section appropriée, assemblées ou non, et toutes sujétions particulières selon plan.

Finition pergola, bardage, linteaux bois, balcon, garde-corps selon projet.

Couverture et accessoires nécessaires (faîtage, abouts, chatières, douille, etc...) en tuiles béton ou terre cuite, plates ou romanes selon projet et contraintes réglementaires.

Gouttières ou chêneaux, tuyaux de descente, ouvrages de raccordements (solins, bavettes, etc...) en zinc. Pieds de descentes en fonte (dauphin).

MENUISERIE

Ouvrants ou fixes du commerce en bois exotique nouvelle génération (assemblage mécanique, finition usine garantie, haute performance énergétique) ou P.V.C. ou aluminium au choix classe au moins Th9.

Volets battants en sapin dits "dauphinois" (lames assemblées sur cadre massif = rigidité) ou volets roulants P.V.C. motorisés ou non (option 150 à 200€ l'u.).

Portes intérieures bois à vernir ou "post formé" à peindre (isolante pour accès garage ou locaux non chauffés).

ESCALIER ET/OU GARDE-CORPS

Pour intérieur, en bois dur massif, fabriqué sur mesure par entreprise locale, avec ou sans contre-marche.

PLATRERIE

Cloison de doublage et de séparation, plafonds horizontaux ou sous toiture en brique de terre cuite reconstituant une "coquille" ergonomique grâce à ses incomparables propriétés thermiques et hygrométriques.

Finition complète par enduit plâtre (peinture tapisserie non compris).

Isolation laine de verre en panneaux épaisseur 100mm (R=3,15) pour murs et rouleaux 200mm/240mm/260mm (R=5 à 6) pour plafonds (en fourniture à mettre en place par le maître d'ouvrage).

CARRELAGE

Carrelage scellé pour toutes les pièces sauf chambres, estimé sur la base moyenne de prix observés après choix des clients sur les chantiers en cours.

Provision pour finitions plinthes assorties et faïences en rapport avec le devis global de la construction (de 230€ en fourniture seule jusqu'à 6000€ et plus).

Chapes lissées dans les chambres en attente de sols collés ou flottants (moquette ou parquet non compris).

La chape rapportée (garde au sol > à 5 cm) permet les modifications de dernière minute (prises électriques) et assure la meilleure planéité des sols finis ainsi que le blocage des pieds de cloisons (règles parasismiques).

ELECTRICITE

Installation et répartition des équipements selon les normes en vigueur compris téléphone et télévision. Prix détaillés par point lumineux et prises, appareillage standard, tableau général et mise à la terre. Raccordements des équipements de chauffage et eau chaude sanitaire.

VENTILATION

Ventilation assurée par un groupe d'extraction 2 vitesses, situé en combles, qui aspire l'air des pièces de service (cuisine w.c. salles d'eau). L'air frais est introduit par des bouches auto réglables situées sur les menuiseries des pièces principales.

Option ventilation de type hygroréglable A ou B, double flux, selon chauffage.

CHAUFFAGE

Provision en fonction de la surface et du devis global de la construction, des énergies disponibles et des aides associées, du nombre et du mode de vie des futurs occupants (10 à 15000€).

SANITAIRE

Appareils sanitaires et robinetterie type mitigeurs mécaniques estimés selon les choix observés sur les chantiers en cours.

Branchement lave-linge et lave-vaisselle.

Alimentation eau chaude et froide en cuivre et évacuations P.V.C. en attente de raccordement au lot V.R.D.

Production d'eau chaude sanitaire selon chauffage retenu.

HONORAIRES ARCHITECTE (si option)

Pour maîtrise d'oeuvre complète (études, permis de construire, dossier et suivi de chantier, réception) sur la base de 10% du coût des ouvrages ci dessus.


©2006-2010 PLAN MAISON. Tous droits réservés. Reproduction interdite. Réglementation construction maison en France métropolitaine
Mentions légales | Partenaires | Publicité | Echange de liens